Un groupe de travail au chevet des urgences de Saignelégier

Suite à la création d’une page Facebook intitulée « Touche pas à mes urgences aux Franches-Montagnes ...
Un groupe de travail au chevet des urgences de Saignelégier

Suite à la création d’une page Facebook intitulée « Touche pas à mes urgences aux Franches-Montagnes », un groupe de travail s’est mis en place. Il s’est réuni mercredi soir pour la première fois. Composé de 10 personnes issues de milieux très divers, il se veut représentatif de la population taignonne et de ses inquiétudes. Il compte aussi des professionnels de la santé, directement concernés par la problématique. Ce groupe fait suite aux menaces qui pèsent sur les urgences et les ambulances du site de l’Hôpital du Jura de Saignelégier.

Selon le responsable du groupe, le député PDC des Breuleux, Jacques-André Aubry, la première séance a été très constructive. L’équipe entend proposer des solutions et ne pas être uniquement dans la contestation. Elle doit maintenant définir plus précisément ses objectifs et réfléchir aux démarches qu’elle souhaite entreprendre. Elle veut également communiquer avec la population dès que ces lignes directrices auront été tracées.

Par ailleurs, la page Facebook « Touche pas à mes urgences aux Franches-Montagnes » compte désormais plus de 860 membres. /sbo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus