Un Ajoulot honoré par la France

L’armée française reconnaît le courage de Gérard Fillion. Cet habitant de Alle a reçu mercredi ...
Un Ajoulot honoré par la France

Gérard Fillion Gérard Fillion était ému lors de la cérémonie.

L’armée française reconnaît le courage de Gérard Fillion. Cet habitant de Alle a reçu mercredi matin la croix de la valeur militaire à Belfort des mains du Colonel Lebraud. De nationalité française, Gérard Fillion est venu en Suisse à l’âge de 14 ans. Mais ce retraité de 77 ans a dû servir son pays lors de la guerre d’Algérie. Il est parti combattre de mars 1957 à juillet 1959. Pendant ces 29 mois passés loin des siens, il a surmonté les malheurs de la guerre. L’armée française honore cet ajoulot de cœur pour ses faits d’armes. Le 29 avril 1959, le maréchal des logis, Gérard Fillion, s’est distingué notamment lors d’une embuscade. Pour survivre, il s’est fait passer pour mort, alors qu’un ennemi marchait sur lui. Une balle a d’ailleurs coupé son ceinturon. Il a ensuite poursuivi les rebelles. Ce jour-là, plusieurs soldats français ont péri.

 

De l’émotion

Malgré la rigueur militaire, la cérémonie au pied du monument aux morts à Belfort était émouvante. Une quinzaine de membres de la famille et d‘amis ont fait le déplacement. Gérard Fillion a particulièrement été ému de recevoir la médaille militaire, la seconde plus haute distinction après la Légion d’honneur. C’est la concrétisation de longues démarches entreprises il y a cinq ans avec ses proches. L’armée française sait reconnaître le mérite de ses hommes, même après plusieurs années. /nqu

Gérard Fillion Gérard Fillion a reçu la croix de la valeur militaire des mains du Colonel Lebraud, commandant de la base de défense de Belfort.


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus