Un Conseil de ville sans accroc

Porrentruy

Toutes les requêtes du Conseil municipal de Porrentruy ont été acceptées. Le Conseil de ville a tenu jeudi soir une séance dense mais qui s'est déroulée sans anicroche. Trois postulats et une motion ont reçu l'aval du législatif, après celui de l'exécutif. La motion déposée par le PDC souhaite que la ville soutienne le développement d'appartements adaptés. Ensuite, un postulat du groupe PLR demande que les autorités bruntrutaines lancent une réflexion concernant les charges liées, qui pèsent dans les caisses communales. Un groupe de travail au sein de l'Association jurassienne des communes travaille déjà sur ce dossier. Ce même groupe, auquel participe le maire de Porrentruy, se penche aussi sur un autre postulat des libéraux-radicaux. Il porte sur le calcul de la répartition des impôts frontaliers entre les communes, un partage jugé inéquitable.

Enfin, le dernier texte déposé par le PCSI concerne le lancement d'une étude pour choisir une nouvelle caisse de pension. La ville a estimé qu'elle devrait débourser environ 7 millions de francs pour sortir de la caisse de pension du canton. Le groupe PS-Verts a émis une remarque sur l'utilité de cette étude, puisque que la facture est déjà connue. Eric Pineau, le conseiller municipal en charge des finances, a ajouté que cette analyse permettra aussi de connaître les conséquences d'un changement pour les employés communaux. Le conseil municipal va donc désormais mandater un organe externe.

 

Une dent creuse en moins

Le Conseil de ville a également accepté la vente de trois parcelles, situées dans le quartier de la Colombière. La valeur de cette transaction se monte à plus de 177'000 francs. Plusieurs conseillers de ville ont mis en avant que ce projet permettait de combler une dent creuse dans le patrimoine bâti de la ville.

 

La ville en mode 4.0

Le Conseil de ville a plébiscité un crédit-cadre de 460'000 francs pour renouveler le parc informatique. Cette somme permettra de financer plusieurs projets jusqu'en 2016. La gestion des données seront notamment externalisée. /nqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus