Ça va bouger sur la FrancoVéloSuisse

Le tracé jurassien de la FrancoVéloSuisse devrait commencer à prendre forme cette année. La ...
Ça va bouger sur la FrancoVéloSuisse

piste cyclable

Le tracé jurassien de la FrancoVéloSuisse devrait commencer à prendre forme cette année. La création de cette piste cyclable entre Porrentruy et Belfort a pris du retard sur les 15 km helvétiques. Le tronçon français, long de 25 km, est déjà en service. Pascal Mertenat pointe du doigt les procédures à respecter pour expliquer ce retard. Pour le responsable jurassien de la section des constructions routières, « elles sont beaucoup moins lourdes en France, où une déclaration d’utilité publique permet d’exproprier sans problème les propriétaires privés. La procédure prend plus de temps en Suisse ».

Le nœud du problème demeure Grandgourt

Le retard pris sur territoire jurassien résulte d’une opposition à Grandgourt. Le tracé de la piste cyclable traverse une propriété privée. Une opposition a été déposée en 2012 et aucune solution n’a encore été trouvée. Le Service des infrastructures planche désormais sur deux options. La première consiste à redéposer un projet dans ce secteur avec le risque qu’il y ait à nouveau une opposition. La deuxième tient compte de l’ouverture cet été du tronçon de l’A16 entre Bure et Porrentruy ouest. Elle va décharger le trafic en Basse-Allaine. Il baissera à moins de 1'000 véhicules par jour, selon Pascal Mertenat. La piste cyclable pourrait ainsi être maintenue sur la route cantonale. Une mise en service de ce secteur est même envisagée l’an prochain si cette deuxième option est retenue.

Des réalisations d’ici l’automne 2015

La FrancoVéloSuisse devrait toutefois connaître un véritable développement en direction de Porrentruy dès cette année. La correction d’un virage sera réalisée entre Grandgourt et Courtemaîche durant ces prochains mois. Un tronçon va ensuite s’ouvrir entre Courchavon et Courtemaîche en 2015. Un projet est aussi lancé dans le secteur du carrefour du Pont d’Able, vers la Ferme du Bonheur, à Porrentruy. Le canton du Jura veut éviter que les cyclistes traversent la route cantonale à cet endroit. Il envisage ainsi de créer un passage inférieur. Si les budgets suivent, les travaux pourraient débuter l’an prochain. /msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus