Quelques règles à respecter dans la nature

En ce début de printemps, l'Office de l'environnement jurassien rappelle quelques règles de ...
Quelques règles à respecter dans la nature

flore

En ce début de printemps, l'Office de l'environnement jurassien rappelle quelques règles de comportement à adopter en matière de protection de la flore et de la faune sauvages.

Il est ainsi par exemple strictement interdit de cueillir des espèces rares, telles que les orchidées et le narcisse. La récolte des perces neiges, des nivéoles du printemps, des scilles à deux feuilles est limitée à cinq individus, alors que la cueillette de la jonquille l'est à un bouquet tenant dans une main. L'arrachage et le déracinement de ces espèces sont proscrits.

S’agissant de la faune, avec le retour des beaux jours et avant la période de sevrage de leur progéniture, les animaux sauvages entrent, pour la plupart, dans la période de reproduction durant laquelle ils reprennent les forces nécessaires et s'activent aux préparatifs liés à la mise au monde et à l'élevage des jeunes. Durant cette période, la faune est donc particulièrement sensible et vulnérable aux dérangements. Ainsi, les habitats et refuges tels que haies, bosquets et végétation buissonnante des pâturages et des bords de cours d'eau ne doivent plus être entretenus depuis le 1er avril jusqu'au 31 juillet.

Le respect de cette tranquillité vaut également pour les détenteurs de chiens. Ainsi, ces derniers seront conduits avec une surveillance accrue et au besoin tenu en laisse. Les rencontres létales entre chiens et faune sauvage sont courantes et passent souvent inaperçues. La poursuite d'un animal sauvage même adulte à cette période de l'année peut être fatale pour lui ou pour sa descendance. /comm+afa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus