Une structure pour les élèves qui dépassent les bornes

Une structure d’accueil d’urgence pour les élèves qui ont des problèmes de comportements et qui se font exclure de leur classe est en projet dans le Jura. Des discussions sont en cours, mais elle devrait prendre place dans le centre du village de Glovelier. Si ces contacts se concrétisent, cette classe spécialisée ouvrira à la rentrée prochaine.

L’information a été évoquée par la ministre en charge de la Formation, Elisabeth Baume-Schneider, suite à une question orale de Didier Spies (UDC) lors de la séance du Parlement jurassien de mercredi. Ces classes relais sont destinées aux élèves de l’école secondaire ou en fin de cycle primaire, donc des adolescents ou des pré-adolescents. L’idée est de sortir l’élève de la classe, mais le but est aussi de le remettre au plus vite dans le système « normal ». /sbo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus