Samuel Marchand n'a pas froid aux yeux

  Samuel Marchand est fin prêt.

Samuel Marchand va tenter de relever un défi complètement fou. Le Jurassien part ce jeudi pour le Groenland. Il essaiera de traverser cette île, soit environ 800 kilomètres d'effort, le tout à vélo. Il s'agit d'une première mondiale. Son défi devrait lui prendre une dizaine de jours à un rythme de 15 heures de pédalage quotidien. Sa bicyclette a été préparée pour l'occasion. Elle est en aluminium et dispose de pneus cloutés pour un poids qui avoisine les 15 kilos.

Le Groenland a toujours représenté une destination de rêve pour Samuel Marchand, lui qui apprécie les ours blancs et le froid. Reste que son défi solitaire ne s'apparente pas à une partie de plaisir. L'aventurier de la région devra faire face à un environnement hostile. Les températures pourront atteindre les - 60 degrés par endroits et le vent pourrait souffler à plus de 150 km/h. Par ailleurs, les ours blancs peuvent se montrer agressifs, surtout lorsque la présence humaine se fait insistante. C'est pourquoi Samuel Marchand va emporter, dans sa luge, plusieurs armes, dont un couteau et une arme à feu. Il disposera également d'un gaz lacrymogène spécialement conçu pour les ours.

Rien n'a été laissé au hasard dans la préparation de Samuel Marchand. Il a effectué plusieurs stages en montagne pour tester son matériel et notamment ses couches thermiques et son sac de couchage. Le Jurassien a eu besoin de 75'000 francs pour ette expédition, dont 45'000 mis de sa propre poche. Samuel Marchand donnera les premiers coups de pédale le 7 avril. Il espère être de retour dans le Jura le 19 avril. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus