Combien de radiations non ionisantes sur Delémont ?

Un cadastre des radiations non ionisantes pourrait voir le jour à Delémont. C'est-à-dire une ...
Combien de radiations non ionisantes sur Delémont ?

La vieille-ville de Delémont La vieille-ville de Delémont

Un cadastre des radiations non ionisantes pourrait voir le jour à Delémont. C'est-à-dire une carte détaillée où l'on verrait clairement les zones fortement touchées et les autres. C’est en tout cas le but de la question écrite formulée par le groupe socialiste du Conseil de ville. Depuis la présentation du projet du Creux-de-la-Terre, certains secteurs proches des zones habitées sont connus pour être impropres à l’habitat. La raison : une forte intensité des rayonnements non ionisants, spécialement ceux émis par une puissante antenne. « L’objectif serait de s’assurer que, partout, les prescriptions de la Confédération sont respectées », explique le socialiste Marc Ribeaud, auteur du texte.

Qu’est-ce que ces radiations ?

Les radiations non ionisantes sont les ondes électromagnétiques qui n’ont pas une énergie suffisante pour transformer les atomes en ions. Pour faire plus simple, ce sont les fréquences que tout le monde utilise pour la téléphonie, les stations de télévision et la radio. « On ne connaît encore pas de manière très précise les effets sur la population, mais la Confédération a édicté des mesures de précaution », conclut Marc Ribeaud. /jeb


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus