Des bâtons dans les roues de l’hôtel quatre étoiles des Bois

Les trois associations qui s’opposent au projet d’hôtel quatre étoiles des Bois poursuivent ...
Des bâtons dans les roues de l’hôtel quatre étoiles des Bois

 L'hôtel quatre étoiles des Bois est en projet près du Golf du village L'hôtel quatre étoiles des Bois est en projet près du Golf du village

Les trois associations qui s’opposent au projet d’hôtel quatre étoiles des Bois poursuivent leur combat. Elles ont déposé un recours auprès de la Cour administrative du Tribunal cantonal à Porrentruy. Le WWF, Pro Natura et Patrimoine Suisse avaient fait opposition au plan spécial « Les Murs-Hôtel » qui prévoit le changement de zone du terrain concerné pour permettre la construction de l’établissement de luxe. Début mars, le Service du développement territorial du canton du Jura avait débouté les trois groupes.

Un recours devant la justice

Pour les trois associations, le nœud du problème est que ce futur hôtel de luxe est prévu dans une zone agricole. Pro Natura a déposé son recours vendredi. La responsable de la section Jura, Lucienne Merguin-Rossé, explique que son association a réalisé une analyse juridique et elle estime que le recours a de bonnes chances d’aboutir. Pour Pro Natura Jura, le projet d’hôtel quatre étoiles ne respecte pas la loi sur l’aménagement du territoire, et, notamment, le principe d’utilisation rationnelle du sol. L’association de protection de la nature estime aussi que cet hôtel serait une atteinte à l’identité du paysage local.

De leur côté, le WWF et Patrimoine Suisse ont décidé d’agir ensemble. Ils ont déposé leur recours lundi. Ils évoquent également l’argument de l’aménagement du territoire. Pour eux, ce projet n’est pas raisonnable. Les deux associations expliquent aussi que si l’on veut dézoner un terrain, il faut en prouver le besoin. Or, ici, il n’est pas avéré, selon le WWF et Patrimoine Suisse, puisqu’il existe déjà deux hôtels comparables dans le secteur, les Endroits à la Chaux-de-Fonds et l’Hôtel Cristal à Saignelégier. La responsable du WWF Jura, Clarence Chollet, affiche son optimisme. Elle évoque un cas similaire en Valais où le Tribunal fédéral avait donné raison aux opposants.

Un projet soutenu par les autorités

Pour le moment, l’entreprise qui porte le dossier se refuse à tout commentaire. Elle souhaite d’abord prendre connaissance des arguments des trois associations avant de se prononcer. Mardi matin, elle ne les avait pas encore. Pour ce qui est de la commune des Bois, le maire, Michaël Clémence, rappelle que les autorités ont toujours soutenu le projet d’hôtel quatre étoiles. Il souligne donc qu’il regrette ces recours. Quoi qu’il en soit, pour le moment, le projet est à l’arrêt. Tant que la juge administrative n’a pas rendu son verdict, il est suspendu. /sbo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus