Un « bricolage » qui satisfait le MUJ

MUJ

Le Conseil fédéral débloque 23 millions de francs pour garantir Erasmus, le programme d'échange estudiantin. Annoncée mercredi, la solution est transitoire et doit pallier durant un an au gel de l’accord d’Erasmus+ avec l’Union européenne. Un gel qui fait suite au vote du 9 février sur l’immigration. L’argent sera utilisé pour financer des séjours d'étudiants depuis et vers la Suisse.

Le Mouvement universitaire jurassien (MUJ) avait dénoncé ce gel en février. Ce mercredi, le MUJ se montre « satisfait et soulagé par la réactivité du Conseil fédéral ». Il qualifie la solution trouvée de « bricolage » et attend désormais « une solution applicable de façon durable ». /clo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus