Laisser mourir l’AIJ de sa belle mort

AIJ

Le Parlement jurassien confirme la fin prochaine de l’AIJ. Les députés ont accepté par 30 voix 24 contre et 5 abstentions la motion « Assemblée interjurassienne : basta ! » du socialiste Loïc Dobler. Le texte demande que le Gouvernement se conforme à la déclaration d’intention qui prévoit la dissolution de l’AIJ au terme du processus interjurassien. L’exécutif s’est positionné en faveur du texte, jugeant que l’institution a fait son travail et ne doit pas engager de nouveau dossiers conséquents. Le PDC/JDC et l’UDC ont pour leur part estimé que cette motion était inutile, vu les engagements déjà pris en ce sens par le Gouvernement. /iqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus