Plus de transparence fiscale pour les élus jurassiens

L’affaire Matthieu Béguelin a des répercussions dans le Jura. Le PLR va déposer un postulat ...
Plus de transparence fiscale pour les élus jurassiens

L’affaire Matthieu Béguelin a des répercussions dans le Jura. Le PLRJ va déposer un postulat au Parlement jurassien lors de sa séance mercredi. Le parti souhaite éviter une situation similaire au scandale fiscal apparu au Grand Conseil neuchâtelois suite à la démission du socialiste en raison d’arriérés d’impôts à hauteur de 100’000 francs.

Le texte des libéraux-radicaux propose ainsi deux choses : il invite le Service des contributions jurassien à faire connaître le nombre de députés en retard dans le paiement de leurs impôts, soumis à des poursuites ou frappés d’actes de défaut de bien. D’autre part, il propose à l’avenir la modification de l’article 6 de la Loi sur les droits politiques pour préciser que chaque candidat - à n’importe quel poste - doit fournir une attestation du Service des contributions certifiant qu’il est en règle avec ses obligations fiscales. Pour le co-président du PLRJ, Yann Rufer, le but n'est pas de créer des sanctions juridiques supplémentaires, il s’agit plutôt d’une question morale : « les élus doivent montrer l’exemple. » /mju+afa


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus