Gilles Loutenbach n’a rien à se reprocher

Une deuxième affaire classée. Le commissaire de la police de Delémont n’a rien fait de répréhensible ...
Gilles Loutenbach n’a rien à se reprocher

Delémont

Une deuxième affaire classée. Le commissaire de la police de Delémont n’a rien fait de répréhensible. Le Ministère public a rendu ce jugement début mars. Une procédure avait été ouverte à l’encontre de Gilles Loutenbach, suite à l’affaire des amendes d’ordre annulées par Henri-Joseph Theubet, l’ancien commandant de la police cantonale. Le commissaire a effectivement annulé quelques dizaines d’amendes, mais il appliquait alors une ancienne directive de la commune de Delémont. Pour le procureur Jean Crevoisier, même si ce n’était pas légal, « il a commis une erreur de droit ». Contacté cet après-midi, Gilles Loutenbach nous a confié avoir « la conscience tranquille » dès le début.

La procédure est toujours en cours à l’encontre du capitaine de la police cantonale Hubert Thalmann. Quant au commissaire de Porrentruy, Dominique Vallat a été blanchi en début d’année. /nqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus