Haute-Sorne garde confiance en la géothermie

Projet pilote de géothermie profonde à Haute-Sorne

Haute-Sorne reste favorable au projet de géothermie. L’abandon du projet de centrale géothermique à St-Gall, annoncé mercredi, ne remet pas en cause la prise de position de la commune jurassienne. Selon le maire, Jean-Bernard Vallat, le projet qui doit voir le jour à Glovelier n’est pas le même. La ville de St-Gall a renoncé à la géothermie en raison d’une quantité d'eau chaude trop faible pour être exploitée, des risques sismiques et financiers pour la municipalité. Le potentiel de la future centrale de Glovelier n’est, lui, pas encore évalué, rappelle le maire. Les risques de tremblement de terre, s’ils ne peuvent être écartés, sont encadrés : les travaux seraient stoppés en cas de secousse. Enfin, Jean-Bernard Vallat souligne que Haute-Sorne n’est en aucun cas engagée financièrement dans le projet. /iqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus