La deuxième tentative aura été la bonne

Les citoyens de Saignelégier ont accepté le budget 2014 jeudi soir en assemblée communale. ...
La deuxième tentative aura été la bonne

Les citoyens de Saignelégier ont accepté le budget 2014 jeudi soir en assemblée communale. En février dernier, une première version avait été refusée. La nouvelle mouture prévoit un bénéfice de 48'657 francs avec une augmentation de la quotité d'impôt de 1.95 à 2.10.

Une assemblée animée et des échanges nourris

La salle de l’Hôtel de Ville était pleine, 178 citoyens avaient fait le déplacement. Cette fois, personne n’a demandé de refuser ce budget mais des critiques ont tout de même fusées. « Inacceptable », « tous les voyants sont au rouge », un citoyen n’a pas mâché ses mots pour dire tout le mal qu’il pense des chiffres proposés. Pour lui, il faut supprimer des postes et baisser les salaires des employés communaux.

Mais les citoyens ont préféré suivre les arguments du conseil communal qui a souligné qu’il avait passé au crible toutes les rubriques et fait des efforts partout où c’était possible, tout en rappelant que la commune n’a pas une très grande marge de manœuvre.

Enfin, un ayant-droit a insisté sur le fait que tous les citoyens de Saignelégier étaient responsables de la mauvaise situation financière de la commune puisque toutes les grandes décisions en la matière sont prises en assemblée communale.

Création d’une commission spéciale et suppression du poste de policier communal

Jeudi soir, les citoyens de Saignelégier ont également décidé de supprimer le poste de policier communal et de signer un contrat ressource avec la police cantonale. Ce changement va permettre à la commune de réaliser une économie de 40’000 à 45'000 francs par année.

L’assemblée communale a encore accepté de créer une commission spéciale chargée d’effectuer un audit au sein de la commune. Le but est d’améliorer l’organisation et de voir si des mesures doivent être prises. /sbo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus