Une zone d’activités intercommunale aux Franches-Montagnes

Un projet est en cours pour mettre en place une zone d’activités intercommunale, aussi appelée ...
Une zone d’activités intercommunale aux Franches-Montagnes

Un projet est en cours pour mettre en place une zone d’activités intercommunale, aussi appelée zone d’activités d’intérêt cantonal (AIC), aux Franches-Montagnes comme il en existe déjà à Glovelier ou à Delémont. Un groupe de travail issu de l’association des maires du district planche sur le dossier depuis plusieurs mois. Mercredi soir, lors de l’assemblée des maires taignons, l’urbaniste en charge du projet, Roland Broquet, a présenté l’état des travaux.

Une étude est en cours pour choisir l’endroit idéal pour implanter cette zone. Pour le moment, quatre lieux ont été retenus. L'AIC pourrait être installée à l’entrée est du Noirmont, derrière la zone industrielle de Saignelégier, à l’entrée est des Bois ou encore au sud des Breuleux. Les membres du groupe de travail doivent maintenant affiner leurs recherches pour pouvoir faire un choix.

La suite du processus pourra alors être entamée mais c’est un projet de longue haleine. Une zone d’activités intercommunale ne devrait pas voir le jour aux Franches-Montagnes avant quatre ou cinq ans. /sb


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus