Des coups de klaxon avec modération

La bière qui coule à flots, les supporters qui entonnent des chants : la Coupe du monde de ...
Des coups de klaxon avec modération

La bière qui coule à flots, les supporters qui entonnent des chants : la Coupe du monde de football approche à grands pas. Les supporters trépignent d’impatience. Les scènes de liesse sont multiples dans la région lors des grandes compétitions du ballon rond. Quand l’équipe de Suisse gagne, mais aussi quand les Italiens, les Espagnols ou les Portugais l’emportent, les supporters manifestent leur joie à coups de klaxon et de cris.

Cette année, vu l’horaire tardif des matches, ces bruits pourraient perturber le sommeil de la population. Les autorités ne vont pas faire le pied de grue au bord des routes pour amender les manifestations de joie. Elles comptent toutefois sur le bon sens des supporters. Le commissaire de Delémont, Gilles Loutenbach, nous affirme vouloir agir « comme lors des dernières grandes compétitions ». Il fait confiance aux supporters pour ne pas créer trop de débordements. Dans la capitale jurassienne, comme à Porrentruy et à Saignelégier, les coups de klaxon et autres manifestations de joie seront acceptés quelques minutes après les rencontres. En revanche, si le tapage nocturne suscite des plaintes, les autorités vont prendre des mesures. Elles privilégieront le dialogue. Il en va de même si la sécurité des personnes est menacée.

Si le dialogue ne suffit pas, des sanctions concrètes sont envisagées. Le commissaire de Porrentruy, Dominique Vallat, prétend que ce phénomène est difficile à gérer. Lors des dernières éditions, il arrivait même que les supporters de l’équipe perdante portent plainte pour tapage nocturne contre les supporters des vainqueurs. Le maire de Saignelégier, Joël Vallat, est serein : d’après lui, il n’y a pas de souci particulier à se faire. Le défilé des klaxons devrait donc avoir lieu cette année… Mais si le ballon rond sera roi l’espace d’un mois, les supporters n’auront pas le pouvoir absolu. Le respect mènera à un mois festif hors du commun. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus