L'herbe des bords de route valorisé

Récolter l’herbe coupée aux bords des routes pour produire de l’énergie. C’est ce que proposent ...
L'herbe des bords de route valorisé

Une épareuse récolteuse L'épareuse récolteuse en action.

Récolter l’herbe coupée aux bords des routes pour produire de l’énergie. C’est ce que proposent une entreprise jurassienne et l’installation biogaz à Bure. La société Débroussaillage Mathis de Courcelon a acquis voilà une année une machine qui fauche notamment les bords de route et qui aspire l’herbe coupée. La société est active pour le moment dans la vallée de Delémont, le matériel est composté et donc peu mis en valeur. Avec la centrale énergétique de Bure, ces déchets seront valorisés pour produire du courant. Une démonstration s’est déroulée mardi après-midi à Bure. Une demi-douzaine de communes ajoulotes seraient intéressées. Cette machine de 16 tonnes, une épareuse récolteuse, est unique en Suisse romande. Mais cette méthode est plus répandue en Suisse alémanique.

L’utilisation de cette machine permet de récupérer et de détruire les graines de plantes grasses ou même de plantes invasives. Lorsque l’herbe est coupée, les semences ne jonchent plus le sol. Ensuite lors de la méthanisation dans la centrale de biogaz, les graines sont détruites par la chaleur. Finalement, cette méthode permet de développer la biodiversité des bords de route. /nqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus