Le plus grand rapace du monde dans le Val Terbi

La fondation l’Arche de Noé à Vicques accueille depuis deux mois un pensionnaire un peu particulier ...
Le plus grand rapace du monde dans le Val Terbi

Le condor des Andes du Val Terbi Le condor des Andes du Val Terbi

La fondation l’Arche de Noé à Vicques accueille depuis deux mois un pensionnaire un peu particulier : un condor des Andes. Ce rapace, le plus grand du monde, originaire d’Amérique du Sud, a une envergure de plus de 3.20 mètres et pèse 15 kilos. Il fait partie de la famille des vautours et a une espérance de vie qui dépasse 60 ans.

« Le condor est né il y a 20 ans en Allemagne », a expliqué mercredi matin à la presse Christian Schneiter. « Nous avons aménagé deux volières pour accueillir ce rapace. Je suis en tractation pour lui trouver une femelle, en Allemagne également. J’espère pouvoir élever un petit condor », a précisé le taxidermiste. Christian Schneiter n'a pas voulu donner le montant exact qu'il a déboursé pour obtenir ce condor. Le prix d'un tel oiseau oscille entre 10'000 et 20'000 francs.

Toute une série de critères à respecter

Les règles sont strictes pour détenir ce genre d’animaux. Il faut un permis et les volières doivent respecter une certaine taille : 240 m3. L’enclos du condor de Vicques dépasse 320 m3. Les visiteurs de l’Arche de Noé peuvent admirer l’oiseau depuis une fenêtre de la salle d’exposition temporaire en toute sécurité et sans déranger l’animal. Côté alimentation, le condor des Andes se nourrit d’animaux morts. « Je lui donne des cuisses de vaches ou du gibier tué sur la route. Il mange également des poussins, ce sont des bonbons pour lui», plaisante Christian Schneiter. /pch

Entretien avec Christian Schneiter


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus