Au petit soin pour l’Erveratte

L’Erveratte bichonnée. La rivière entre Fregiécourt et Alle a été nettoyée mardi matin par ...
Au petit soin pour l’Erveratte

Erveratte Les élèves ne chôment pas au bord de l'Erveratte, à gauche les déchets ramassés et à droite des pieds d'impatiente glanduleuse.

L’Erveratte bichonnée. La rivière entre Fregiécourt et Alle a été nettoyée mardi matin par une classe de 8ème année Harmos de la Baroche. La quinzaine d’élèves ont participé à la journée d’entretien des cours d’eau du bassin versant de l’Allaine. Cette action est mise sur pied par l’Office de l’environnement dans le cadre du Contrat de rivière Allaine. Les jeunes devaient ramasser les déchets et surtout arracher des plantes néophytes invasives. Au bord de l’Erveratte, on trouve notamment des impatientes glanduleuses. Importées d’Asie, elles se développent rapidement et peuvent envahir une zone. Cette monoculture est alors néfaste pour le milieu. Steve Guerne, responsable de la gestion des cours d’eau à l’Office de l’environnement, a encadré les élèves et leur a donné les clés pour reconnaître ces plantes.

En tout, ce sont 80 jeunes qui ont pris part à cette journée. Les autres classes effectuaient les mêmes tâches mais sur le Voyeboeuf, un cours d’eau entre Fontenais et Porrentruy. /nqu

Reportage au bord de l’Erveratte


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus