Gens du voyage: ce sera bien sur le site d'Innodel !

La nouvelle a été confirmée ce jeudi matin par le Gouvernement jurassien: les gens du voyage ...
Gens du voyage: ce sera bien sur le site d'Innodel !

La nouvelle a été confirmée ce jeudi matin par le Gouvernement jurassien: les gens du voyage vont provisoirement s'installer sur le parking du site d'Innodel, entre Delémont et Courrendlin. Cette surface permet le stationnement d'au maximum 40 caravanes. Une convention a été signée par les représentants des autorités jurassiennes et les membres du Conseil d'administration d'Innodel SA, notamment représenté par plusieurs maires. Elle court jusqu'au 31 décembre 2014.

L'Etat prend des engagements

L'Etat a pris plusieurs engagements suite à cette décision. La zone sera évacuée à première réquisition si un projet industriel intervenait pendant la présence des gens du voyage. De plus, les arbres endommagés seront remplacés et les dégâts réparés. L'Etat se chargera également d'effectuer gratuitement les travaux réguliers d'entretien, tels que la fauche, la taille ou encore le balayage.

Par ailleurs, l'Etat s'engage à recenser les caravanes et les véhicules et à encaisser les taxes. Des bennes seront mises en place, tout comme des containers sanitaires.

Innodel SA se veut pionnier

Contacté ce jeudi matin, le président du Conseil d'administration d'Innodel SA, Alain Guédat, estime avoir accepté l'installation des gens du voyage sur ce site par volonté d'offrir un bol d'air au Gouvernement jurassien. Innodel SA souhaite également montrer que la cohabitation avec les communautés itinérantes est possible. Ses représentants souhaitent toutefois que la bienséance des gens du voyage soit garantie par les agents de police. Alain Guédat souhaite que la cohabitation entre ces communautés et les Jurassiens se passe de la meilleure façon possible. Il confie aussi qu'il espère avoir un retour positif de la part des autorités cantonales.

Quid après le 31 décembre 2014 ?

Le Gouvernement examine actuellement différentes options pour la réalisation d'aires d'accueil des gens du voyage sur le territoire jurassien. Un groupe de travail planche actuellement pour trouver des solutions concrètes. Elles devraient être soumises au Parlement jurassien cette année encore. /comm+mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus