Reconnu coupable de séquestration

Un homme a été condamné vendredi par le Tribunal de première instance à Porrentruy. L’homme a comparu jeudi pour plusieurs chefs d’accusation dont séquestration et lésions corporelles simples. Il a été reconnu coupable et condamné à une peine pécuniaire de 200 jours-amende à 50 francs avec sursis pendant cinq ans, sous déduction de 18 jours de détention avant jugement subi. Il devra également s'acquitter d’une amende de 1’000 francs et de 2'000 francs de tort moral à la partie plaignante, ainsi que des frais médicaux et des frais judiciaires. /jpp


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus