La 67e Fête du peuple mise sur les fondamentaux

Les résultats du 24 novembre dernier n’enterrent pas la Fête du peuple. La 67e édition aura ...
La 67e Fête du peuple mise sur les fondamentaux

Drapeau jurassien

Les résultats du 24 novembre dernier n’enterrent pas la Fête du peuple. La 67e édition aura lieu les 12, 13 et 14 septembre prochains à Delémont. Le programme des festivités a été présenté vendredi. Le comité d’organisation tient notamment à remettre au centre de ses combats la question de la francophonie. L’hôte d’honneur sera d’ailleurs le Val d’Aoste.

Coté animations, la soirée du vendredi soir se veut country pop avec la participation de Carol Rich and Friends qui sera accompagnée notamment de Fabienne Thibeault et Stéphane Orcière. La nuit s’annonce dansante avec la présence de l’orchestre régionale Nuit blanche. Les journées du samedi et du dimanche verra les petits et les grands à la fête. Le 15e festival international d’artistes de rue prendra ses quartiers comme chaque année dans le chef-lieu jurassien.

La politique n’est pas laissée de côté. Une réception officielle se tiendra dans la halle du Château de Delémont. Les orateurs ne sont pas encore tous connus mais notons la présence du maire de Delémont, Pierre Kohler et du maire de Moutier, Maxime Zuber. Car Moutier sera bel et bien au centre de toutes les attentions de cette nouvelle Fête du peuple jurassien. Pour Pierre-André Comte, secrétaire général du Mouvement autonomiste jurassien, cette 67e édition se déroulera dans un « contexte particulier ». C’est la première après le scrutin du 24 novembre 2013. La Fête du peuple sera l’occasion, selon Pierre-André Comte, d’ouvrir la campagne du vote communaliste. « Une deuxième question jurassienne commence après le 24 novembre ».

La prochaine édition s’annonce transitoire, de nombreuses pistes sont explorées, notamment l’idée de déplacer la Fête du peuple à Moutier. /mju


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus