Une usine qui soulève des interrogations

Un problème de communication à Haute-Sorne mène à une interpellation. La construction d’une ...
Une usine qui soulève des interrogations

Un problème de communication à Haute-Sorne mène à une interpellation. La construction d’une centrale de production d’enrobé bitumineux à Glovelier est pointée du doigt. Loïc Dobler a apostrophé la commune de Haute-Sorne. Ce n’est pas le fond qui est la cause de son intervention, mais plutôt la forme. Selon le député socialiste de Haute-Sorne la population n’a pas assez été informée des conséquences sur le trafic dans le village ou de possibles effets néfastes sur la santé d’une telle construction.

Du côté de la commune, on s’étonne de l’ampleur qu’a pris ce projet. Le maire de Haute-Sorne, Jean-Bernard Vallat, rappelle avoir suivi les procédures légales. Le maire tient à préciser que le conseil communal ne prend pas les remarques de la population à la légère. Jean-Bernard Vallat répondra au courrier du député socialiste mais le maire de Haute-Sorne attendra le 4 août, fin du délai d’opposition pour traiter les différentes oppositions, au nombre de cinq mercredi. Il reconnaît toutefois que le conseil communal n’a peut-être pas poussé la réflexion assez loin. /mju


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus