Du nouveau dans la formation agricole

Le brevet d’agriculteur s’offre un lifting. La nouvelle mouture a été énormément renforcée ...
Du nouveau dans la formation agricole

Fondation rurale interjurassienne Le bâtiment principal de la Fondation Rurale Interjurassienne

Le brevet d’agriculteur s’offre un lifting. La nouvelle mouture a été énormément renforcée en ce qui concerne le volet gestion. Quatre modules sont mis en avant dans ce cadre-là : compétences d’entrepreneur, analyse de comptabilité et des résultats financiers de l’entreprise, marketing et finalement la gestion du personnel. Des changements qui permettront aux chefs d’exploitation d’être plus à même de gérer leur entreprise dans son ensemble.

Les compétences techniques ne sont pas laissées de côté. S’il n’y a pas de cours pratiques à proprement parler, l’examen final comporte notamment une visite d’experts dans l’exploitation afin de juger le candidat avant l’obtention du brevet. La formation est proposée en collaboration entre la Fondation Rurale Interjurassienne (Courtemelon et Loveresse) et l’Ecole cantonale des métiers de la terre et de la nature à Cernier (Neuchâtel). L’Arc jurassien n’est pas pionnier dans le domaine. Cette réforme a été décidée au niveau suisse par l’organisation faîtière Agri-Aliform et appliquée dès l’année passée par plusieurs cantons. Le brevet d’agriculteur est désormais le même pour l’entier du territoire helvétique. Les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 31 août et les cours commenceront le 24 aoctobre. /pbi


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus