Super Balayeur au service de Porrentruy

La ville de Porrentruy profite de la journée nationale de la propreté vendredi et samedi pour ...
Super Balayeur au service de Porrentruy

Le design Le design "Super Balayeur" a été déposé par la ville de Porrentruy

La ville de Porrentruy profite de la journée nationale de la propreté vendredi et samedi pour lancer une campagne inédite intitulée, « on veut tous Porrentruy super propre ». Dans ce cadre, la ville a enregistré un design déposé, sous la forme d’un personnage baptisé « Super Balayeur ». Elle entend sensibiliser la population sur les gestes quotidiens en faveur de la propreté en ville. D’après le maire de Porrentruy, Pierre-Arnaud Fueg, « la campagne ne cible pas un public en particulier mais tout le monde. Il faut changer les habitudes générales de gestion des déchets ».

Trois phases pour la propreté en ville

La Municipalité se donne les moyens nécessaires pour mener la campagne dans la durée. Pierre-Arnaud Fueg a annoncé trois phases du projet, « une première phase de réorganisation interne a eu lieu au niveau de la voirie de la ville. La seconde correspond à la communication, il faut marteler le message auprès de la population. La troisième phase sera répressive. Celle-ci doit encore être discutée au Conseil de ville bruntrutain ». Une charte sera signée samedi entre la ville et les commerçants. Elle engage les détaillants à rendre Porrentruy accueillante, belle et propre. Les commerces signataires de la charte afficheront un autocollant signifiant leur adhésion au texte. Le projet va être reconduit l’année prochaine et certainement en 2016 selon le maire.

Sensibilisation dès le plus jeune âge

Dans le cadre de la journée nationale de la propreté, une centaine d’écoliers de la ville a été mise à contribution vendredi. Les élèves de plusieurs classes nettoient la ville toute la journée. Deux tours vitrées accueilleront les déchets ramassés par les enfants et les cantonniers sur la place de l’Esplanade. La population pourra se rendre compte de l’ampleur et de la diversité des déchets jetés pendant une journée dans les rues et dans les quelques 300 poubelles de la cité des Princes-Evêques. Vingt-cinq kilos de détritus sont déposés dans la rue par habitant et par an. Pour 2013, 176 tonnes de déchets ont été ramassés par la voirie. /lbr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus