Une question qui dépasse le clivage gauche-droite

La possibilité pour les étrangers d’accéder aux conseils communaux dans le canton du Jura ne ...
Une question qui dépasse le clivage gauche-droite

Membres du comité pour le oui à l'éligibilité des étrangers Le comité interpartis réunit les forces de gauche ainsi que le PDC.

La possibilité pour les étrangers d’accéder aux conseils communaux dans le canton du Jura ne relève pas d’une bataille gauche-droite. C’est la conviction d’un comité interpartis qui s’est formé pour soutenir la réforme soumise au vote le 28 septembre. Le texte permettrait aux étrangers établis en Suisse depuis dix ans – dont un an dans le Jura – d’être élus dans les exécutifs communaux, sauf à la mairie, ainsi qu’à la présidence des assemblées. Le comité qui s’intitule « Je vis ici, je m’engage ici » regroupe le CS/POP, le PS, le PCSI, les Verts, les syndicats ainsi que le PDC. Les partisans du texte qualifient la réforme de « logique et indispensable ». Ils estiment également que la modification de la loi sur les droits politiques constitue « un bon moyen d’intégration ». /fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus