La Chambre jurassienne d’Agriculture veut des garanties

La Chambre jurassienne d’Agriculture (CJA) réagit au projet de la SEDRAC. Avec le projet de ...
La Chambre jurassienne d’Agriculture veut des garanties

Le projet prévoit une extension de la zone actuelle Le projet prévoit une extension de la zone actuelle

La Chambre jurassienne d’Agriculture (CJA) réagit au projet de la SEDRAC. Avec le projet de future zone d’activités entre Alle et Courgenay, la CJA estime que l’agriculture perdra 44 hectares parmi les meilleures terres du canton. Une surface qui représente l’équivalent d’une exploitation jurassienne. La Chambre jurassienne d’agriculture comprend la volonté de développement économique de l’Ajoie, mais elle met en garde. Elle exige une utilisation du sol raisonnée, pleinement compatible avec l’implantation de nouvelles entreprises.

La CJA juge positif le fait de concentrer le développement économique en un seul site. Cette concentration doit permettre de se doter d’équipements collectifs, mieux à même de préserver le sol, comme la gestion du stationnement par des plans mobilités et des parkings collectifs en étages. /rce+comm


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus