La propriété de la patinoire sur le tapis

projet utilisateur

Un grand pas dans le dossier de la patinoire du Voyeboeuf. Le Syndicat intercommunal du district de Porrentruy s’est réuni lundi soir dans le chef-lieu ajoulot. Les délégués des communes ont validé un point important dans le processus décisionnel. Les maires d’Ajoie et de Clos du Doubs ont accepté à l’unanimité de proposer aux communes la cession de la propriété de la patinoire au SIDP. L’objectif est de faciliter et d’accélérer les prises de décisions. Au lieu de faire recours constamment aux citoyens, les élus pourront se prononcer sur certains éléments.

Le dossier devant les assemblées communales

Cette cession de propriété devrait passer devant toutes les assemblées communales cet automne. Ce sera la première fois que le projet des utilisateurs sera présenté au peuple. Pour rappel, le concept prévoit la rénovation et l’agrandissement de la patinoire. Le coût de ces travaux devrait se monter à environ 16 millions de francs. Gérard Meyer, le responsable du dossier, souligne que le projet a reçu cet été le préavis positif de tous les exécutifs, qui ont mis en exergue la nécessité de tenir le budget.

Un centre de jour prend forme dans le district

Lors de cette séance, le groupe de travail « Centre de jour » a présenté son rapport. Depuis 2012, une réflexion est menée pour gérer un ou plusieurs centres de jour au niveau du SIDP, afin de réaliser des synergies. Ces lieux accueillent les personnes âgées dans la journée, mais ne prodiguent pas de soin. Ils permettent notamment d’offrir un encadrement aux seniors et de soulager les proches. C’est une structure intermédiaire avant un placement dans un EMS. Les communes ont jusqu’à fin octobre pour se proposer afin d’accueillir ce type d’infrastructure sur leur territoire. /nqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus