Peine de 30 mois de prison confirmée

Un homme d’origine africaine a vu sa peine de 30 mois de prison ferme confirmé par le Tribunal ...
Peine de 30 mois de prison confirmée

Un homme d’origine africaine a vu sa peine de 30 mois de prison ferme confirmé par le Tribunal pénal mercredi matin à Porrentruy. Il avait été condamné en mars dernier. Huit chefs d’accusation pesaient sur lui, notamment un viol commis en juin 2013 à Delémont et une infraction à la loi sur les stupéfiants. Les deux parties avaient fait appel de ce jugement.

« Qui est le plus crédible entre le prévenu et la victime ? » Le juge a estimé que c’est finalement à cette question-là que la cour a dû répondre mercredi matin. Les deux protagonistes se connaissaient. L’homme procurait de la cocaïne à la femme. Il lui arrivait aussi de lui en donner en échange d’un rapport sexuel. Mais selon les dires de la plaignante, cette nuit de juin 2013, elle avait refusé.

Mercredi matin, le juge a reconnu que la victime était parfois confuse dans l’explication de certains détails mais il a souligné que sa version était constante pour ce qui est des faits essentiels. De son côté, l’accusé a nié avoir eu une relation sexuelle avec la plaignante alors même que les analyses ADN ont prouvé le contraire. Enfin, les marques de strangulations observées sur le cou de la victime par un médecin peu après les faits ont fini de convaincre les juges de la culpabilité de l’homme. /sbo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus