TAG Heuer rassure à son tour

Tag Heuer

« Le site de Chevenez n’est pas menacé ». Le PDG de TAG Heuer s’est voulu rassurant jeudi après-midi. Stéphane Linder a rencontré le ministre jurassien de l’Economie Michel Probst. Ce dernier a profité de l’entrevue pour insister sur le maintien des emplois en Ajoie. Stéphane Linder a pu le rassurer. Selon le PDG de Tag Heuer, contacté jeudi après-midi, « Chevenez devient l’usine exclusive du mouvement » pour la marque horlogère, de la fabrication à l’assemblage. Pour l’heure, le chômage technique est maintenu sur le site. La production devrait reprendre en janvier, lorsque les stocks auront été régularisés. Une évaluation est faite chaque mois, selon Stéphane Linder. Actuellement, une cinquantaine d’employés sont au chômage technique. Le PDG nous a assuré que le site de Chevenez n’est pas menacé. /msc


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus