Turck pose la pierre du succès

L’entreprise Turck SA à Delémont s’agrandit. La pose de la première pierre du prolongement ...
Turck pose la pierre du succès

Les travaux de prolongement de l'usine delémontaine ont déjà débuté Les travaux de prolongement de l'usine delémontaine ont déjà débuté

L’entreprise Turck SA à Delémont s’agrandit. La pose de la première pierre du prolongement du bâtiment actuel s’est faite lundi à la rue du Stand. Elle entame la construction d’une bâtisse qui va permettre de doubler la surface de production de l’usine. Une centaine de place de travail verront ainsi le jour dans la région. Pour le directeur de Turck SA à Delémont, « ces places de travail doivent permettre de rayonner au niveau mondial ». Jean-Claude Schaffner veut développer, dans ces nouveaux locaux, un secteur qui soulève de grands intérêts actuellement, le surmoulage électronique.

Plusieurs personnalités politiques de la région sont venues saluer le succès de l’entreprise et son impact dans le Jura. Le président du Gouvernement, Charles Juillard et le ministre de l’économie Michel Probst ont tenu à relever la place prépondérante de l’entreprise Turck SA dans l’économie cantonale. Le président du conseil d’administration d’Interprox SA et ancien conseiller fédéral Joseph Deiss ainsi que le fondateur de Turck SA, Werner Turck, ont tenu à rappeler le rôle de l’entreprise dans la diversification économique. Ils ont également réaffirmé leur confiance en la région. « On ne peut pas faire de montres mais on sait faire plein d’autres choses », a signalé Werner Turck avec humour. Le maire de Delémont s’est dit, quant à lui, reconnaissant pour la ville. Pierre Kohler a demandé à l’entreprise de « ne pas s’arrêter dans le dynamisme qui la caractérise ». Il a ensuite scellé un coffre symbolique qui renferme des objets actuels fabriqués sur place pour laisser une trace du succès de l’entreprise dans le futur.

Le groupe Turck travaille dans et pour le monde entier. Ses entreprises de Delémont emploient actuellement 200 personnes pour un chiffre d’affaire de 35 millions de francs. Elles sont actives dans la microtechnique, principalement l'automatisation, le surmoulage électronique et l'éclairage LED. /lbr


Actualisé le

 

Articles les plus lus