«LeVide.ch» suscite la controverse

« LeVide.ch » peine à convaincre. La nouvelle société, basée dans la commune jurassienne de ...
«LeVide.ch» suscite la controverse

LeVide.ch LeVide.ch

« LeVide.ch » peine à convaincre. La nouvelle société, basée dans la commune jurassienne de Courroux, propose aux citoyens du Jura bernois et du canton du Jura de s’occuper du traitement de leurs déchets recyclables (papier, carton, pet, verre, aluminium). Les intéressés ont la possibilité de souscrire un abonnement. Une prestation qui leur éviterait de se déplacer à la déchetterie.

L’entreprise doit toutefois obtenir une autorisation des communes pour mener à bien son projet mais les autorités communales se montrent sceptiques. La Municipalité de Saint-Imier a, par exemple, indiqué mercredi qu’elle ne donnerait pas son feu vert. Elle estime que la démarche de la société priverait la commune des bénéfices réalisés sur la revente des déchets valorisables.

LeVide.ch affirme que les autorités communales ont mal compris ses intentions et que d’éventuels bénéfices seront reversés aux communes. L’entreprise doit désormais réaliser un travail de persuasion. Elle a envoyé près de 150 demandes d’autorisation. Pour l’instant, seules les autorités des Enfers ont donné leur feu vert afin de laisser le libre choix à ses citoyens. LeVide.ch espère d’autres réponses favorables. La société a besoin de quelque 600 abonnements pour pouvoir se lancer. /kro


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus