Des conseillers généreux et unanimes à Haute-Sorne

Le Conseil général de Haute-Sorne devra s'atteler à la mise en route de la commune fusionnée

Le Conseil général de Haute-Sorne a accepté de sortir le portemonnaie. Réunis mardi soir, les élus ont approuvé trois crédits pour un total de plus de trois millions de francs. Les trois sommes ont passé la rampe à l'unanimité.

Un soutien pour le confort des élèves de l'école secondaire de la Haute-Sorne

Le Conseil général a premièrement soutenu le projet de nouvelles constructions en bois en remplacement des 6 containers en tôle qui occupent actuellement le préau de l’école secondaire de la Haute-Sorne (ESHS). Ils ont dit « oui » à un crédit de 1,45 millions de francs. Le président du syndicat de l’ESHS, José Iglesias, a évoqué un projet nécessaire pour les 295 élèves qui fréquentent l'établissement. Le groupe Parti démocrate-chrétien a salué une construction « économique et fonctionnelle ». Le Parti socialiste a abondé en ce sens. Par ailleurs, ces chalets, qui auraient un accès direct avec le bâtiment principal, permettraient à l'ESHS d'accueillir environ 350 écoliers. « C'est une option qui a au moins une durée de vie de dix ans au vu de l'évolution démographique », selon José Iglesias. Si ces constructions modulables ont fait l'unanimité au Conseil général de la commune fusionnée, le projet devra encore convaincre le peuple. A noter que le directeur de l’école secondaire, André Comte, a salué l’adoption de ce crédit. Il a toutefois souligné que ces chalets doivent garder un caractère provisoire, car ils ne remédient pas à tous les problèmes.

Plus de 1,7 millions de francs pour un nouveau collecteur d'eau

Les élus de Haute-Sorne ont également accepté d'adopter un crédit de 1,77 millions de francs pour un nouveau collecteur d'eau à la rue du Frénois, à Bassecourt. Le site subit des problèmes de refoulement d'eau, ce qui a convaincu les élus de la nécessité de ces travaux. Un troisième crédit a été approuvé mardi soir par le Conseil général. Il se monte à 192'000 francs et est destiné à la rénovation de la loge de Chambion à Courfaivre. /mle


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus