« Un travail valorisant »

Fondation les Castors

Un projet d’intégration qui fonctionne bien. Des collaborateurs de la fondation « Les Castors » travaillent depuis plus d’une année au centre Coop de Bassecourt. Ces personnes en situation de handicap étaient quatre lors du lancement de l’opération en septembre 2013 mais leur nombre a déjà doublé depuis. Des tâches adaptées à leur infirmité leur sont confiées, par exemple, ranger de la marchandise dans les rayons. Les travailleurs sont encadrés par un maître socioprofessionnel qui gère le travail en collaboration avec les responsables du magasin. Le bilan tiré après la première année de travail est très positif, tant du côté des Ateliers protégés jurassiens que des responsables de la Coop. L’opération permet aux travailleurs handicapés de s’intégrer pleinement dans la vie active. Selon Richard Schmidt, responsable du suivi des travaux aux Ateliers protégés jurassiens, ce job représente également « une fierté et est très valorisant pour les collaborateurs ».

Le projet est mené dans toute la Suisse Romande. Plus de 70 emplois ont été créés pour des personnes en situation de handicap au travers de six associations romandes différentes. Dans le Jura, il n’est toutefois pas prévu pour le moment de développer le projet à d’autres magasins Coop. En effet, il est nécessaire d’avoir une grande structure pour pouvoir déployer une telle opération. /alr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus