Une « Strate J » de rayonnement

Un nouveau nom et une identité forte. Le nouvel espace de formation tertiaire actuellement ...
Une « Strate J » de rayonnement

La nouvelle identité du campus se veut forte et ambitieuse La nouvelle identité du campus se veut forte et ambitieuse

Un nouveau nom et une identité forte. Le nouvel espace de formation tertiaire actuellement en construction dans le quartier de la gare à Delémont s’appelle « Strate J ». Le canton du Jura l’a annoncé jeudi dans un communiqué. Le futur du site s’annonce ambitieux. La démarche est destinée à renforcer le rôle que ce bâtiment est appelé à jouer pour la formation supérieure dans le Jura. Son impact dans le rayonnement socio-économique du canton devrait également se révéler majeur. Le nouveau logo a été confié à la Haute école d'art et de design de Genève (HEAD-Genève), intégrée dans la HES-SO. Il se veut dynamique et s'inspire des couleurs et des découpages issus du drapeau du canton du Jura.

 

Des pistes pour le quatrième étage

Le dernier étage du bâtiment avait été ajouté au projet de base. Il n’a pas encore trouvé de locataire mais plusieurs discussions sont en cours. Actuellement, la Société Immobilière Campus HE - Jura SA planche sur cinq possibilités d’après son vice-président Olivier Tschopp. « Premièrement, des extensions sont possibles pour les partenaires actuels. Le deuxième axe est le plus avancé et le plus ambitieux pour le canton du Jura, soit, la création d’une école supérieur dans le domaine du tourisme et de l’hôtellerie en collaboration avec l’école hôtelière de Lausanne. Une antenne de l’EPFL dans le Jura pourrait également prendre place au quatrième étage. Un projet avec le partenaire du canton du Jura du parc suisse de l’innovation, les deux Bâle, est aussi discuté. Pour finir pourquoi ne pas imaginer développer d’autres formes de formations conitnues avec l’Université de Neuchâtel qui sera déjà sur place ». La choix du ou des futurs locataires du quatrième étage reviendra au Gouvernement jurassien qui devrait se prononcer avant le printemps prochain.    

Le campus accueillera dès la rentrée 2016 plus de 500 étudiants et formateurs de la HE-Arc et de la HEP BEJUNE, ainsi que le siège administratif de la HES-SO. /lbr


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus