OPTI-MA ne passe pas chez les enseignants

Le programme d’économies OPTIMA fait réagir les enseignants jurassiens. Ils étaient réunis ...
OPTI-MA ne passe pas chez les enseignants

Le 7e Congrès du Syndicat des enseignants jurassiens s'est tenu vendredi à Bassecourt Le 7e Congrès du Syndicat des enseignants jurassiens s'est tenu vendredi à Bassecourt

Le programme d’économies OPTIMA fait réagir les enseignants jurassiens. Ils étaient réunis dans le cadre du Congrès de leur syndicat vendredi à Bassecourt. Le SEJ s’élève surtout contre une mesure, celle qui prévoit la suppression de l’allégement du nombre de leçons à partir de 50 ans. À travers une résolution acceptée vendredi après-midi, il demande de pouvoir négocier sur ce point avec le Gouvernement jurassien. Une telle mesure avait déjà été évoquée en 2008 lors d’un précédent programme d’économies. Les enseignants avaient alors accepté de faire des efforts pour maintenir cette disposition. Ils n’acceptent donc pas le retour de cette mesure.

Les enseignants présents ont également lancé un appel à la ministre en charge de l’éducation, Elisabeth Baume-Schneider. Le texte qui lui a été transmis demande aux autorités « d’œuvrer en faveur d’une reconnaissance publique du travail indispensable accompli par les enseignant-e-s en faveur de la société civile ». Il souligne également le « ras-le-bol de voir les professions enseignantes méprisées et dévalorisées à chaque nouveau programme d’économies publiques, quel que soit le canton qui les réalise ». /sbo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus