Tous les partis jurassiens disent non à ECOPOP

Finances et écologie au menu des Suisses. Le peuple doit se prononcer sur trois initiatives ...
Tous les partis jurassiens disent non à ECOPOP

Finances et écologie au menu des Suisses. Le peuple doit se prononcer sur trois initiatives populaires le 30 novembre lors des prochaines votations fédérales. La première s’intitule « Halte aux privilèges fiscaux des millionnaires », la deuxième « Halte à la surpopulation - Oui à la préservation durable des ressources naturelles » et enfin la troisième « Sauvez l'or de la Suisse ». Les partis jurassiens ont donné leurs consignes de vote.

Clivage gauche-droite traditionnel

Tous les partis jurassiens de gauche, les Verts, le CS-POP, le Parti socialiste et le PCSI, recommandent de voter deux fois non et une fois oui. Ils appellent à rejeter l’initiative ECOPOP sur la surpopulation et celle sur l’or. Mais ils soutiennent le texte sur l’abolition des forfaits fiscaux. Un comité s’est d’ailleurs formé à l’échelle de l’Arc Jurassien pour appuyer ce dernier objet. Il regroupe toutes les formations de gauche et a pour mot d’ordre « Justice sociale, Justice fiscale ».

De son côté, l’UDC Jura propose à ses partisans de glisser également deux non et un oui dans les urnes le 30 novembre, mais évidemment pas pour les mêmes objets. La section jurassienne du parti agrarien soutien logiquement l’initiative « Sauver l’or de la Suisse » qui a été lancée par trois membres de l’UDC suisse. Elle dit non aux deux autres objets.

PDC et PLR recommande de voter trois fois non. Les deux partis de droite refusent les trois initiatives populaires soumises au vote dans 10 jours. Enfin, chose suffisamment rare pour être soulignée, tous les partis jurassiens sont d’accord sur un point : dire non à l’initiative ECOPOP. /sbo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus