Les relations interjurassiennes un an après

Votation du 24 novembre

L’anniversaire d’un vote historique. Il y a un an les populations du Jura et du Jura bernois se sont prononcées sur l’avenir institutionnel de la région. Le 24 novembre, un « oui » franc et un « non » retentissant sont sortis des urnes. Les Jurassiens ont accepté à 76,5% d’envisager la création d’un nouveau canton. Par contre, les habitants du Jura bernois ont refusé à près de 72% la mise en place de ce processus. Le jour-même, le Gouvernement jurassien a annoncé que le réflexe interjurassien devait disparaître. En juin, le rapport du Gouvernement sur la reconstitution de l’unité du Jura a évoqué la suppression d’une dizaine de collaborations avec le Jura bernois. Mais pour le moment, aucune mesure n’a été entreprise. La Ministre et présidente de la délégation aux affaires jurassiennes rappelle que le processus est en marche sous l’égide de l’Assemblée interjurassienne qui doit être dissoute. Elisabeth Baume-Schneider évoque le cas de Moutier et le futur vote communaliste. /nqu

Elisabeth Baume-Schneider en direct dans le journal de 12h15


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus