Delémont ne veut pas de l’aire d’accueil des gens du voyage

Les gens du voyage ont dû franchir des barrières pour prendre possession des lieux

Encore une opposition à l’emplacement de l’aire d’accueil pour les gens du voyage étrangers. Après le refus de Courrendlin, c’est maintenant Delémont qui dit « non », selon le Quotidien jurassien de jeudi. L’exécutif communal s’oppose au choix du site retenu pour l’aménagement de la place, soit à la jonction autoroutière de Delémont-Est. Il s’étonne de ne pas avoir été consulté.

Pour le maire, Pierre Kohler, cette solution n’est pas en adéquation avec la promotion et le développement économique de la ville. En effet, la parcelle choisie est réservée à l’extension de la zone d’activité régionale de Delémont (ZARD). /jsr + réd


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus