Revitaliser deux étangs ajoulots

Pro Natura Jura se lance dans des grands travaux pour ramener de la vie dans deux étangs. Le ...
Revitaliser deux étangs ajoulots

étangs du Martinet Les étangs du Martinet

Pro Natura Jura se lance dans des grands travaux pour ramener de la vie dans deux étangs. Le site d’importance nationale pour la reproduction des batraciens se trouve à Courtemautruy. Il longe un petit ruisseau. L’association a acheté le terrain il y a un an, ainsi que la prairie voisine, il y a quelques mois, considérée comme une zone tampon. C’est une première en Ajoie. Pro Natura a donc acquis 7'500 m2. Mais le site a subi les dommages du temps et un manque de soin de la part des anciens propriétaires. Les étangs du Martinet se sont remplis de vase. D’ailleurs des carpes y ont été introduites.

De ce fait, il n’y a quasiment plus aucune vie dans ses eaux. Alors que les lieux devraient accueillir une espère rare : le crapaud accoucheur. Depuis lundi, une dizaine de civilistes travaillent pour revitaliser l’endroit. Ils ont d’abord ôté les déchets. Depuis, ils ont beaucoup de travail pour couper et pour enlever de nombreux arbres et arbustes. L’ancien propriétaire avait notamment planté des résineux qui acidifient le sol et empêchent la végétation de se développer. Les berges du cours d’eau sont alors à nu. Les étangs se remplissent de feuilles mortes. Des espèces exotiques, comme du bambou, vont aussi être supprimées.

L’automne prochain, les pelles mécaniques vont intervenir pour extraire la vase. Un des étangs sera également asséché. Il va alors se transformer en mare temporaire au printemps. Un espace idéal notamment pour certains batraciens. La remise à l’état naturel est prévue au printemps 2016.

A terme, Pro Natura espère que l’étang va attirer le crapaud accoucheur, le triton lobé et le triton crêté, des espèces qui sont présentes dans les environs et qui devraient facilement recoloniser les étangs du Martinet. /nqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus