Une liste de délits colossale

Palais de justice

« Un routard de la cambriole », c’est ainsi que le juge Pascal Chappuis a qualifié le prévenu. L’homme a commis une soixantaine d’infractions en l’espace de quatre mois dans sept cantons, soit un vol tous les deux jours. De février à juillet 2013, il a écumé la Suisse du nord au sud. Des faits lui sont reprochés dans les cantons du Jura, Bâle-Ville, Bâle-Campagne, Lucerne, Zurich, Argovie et en Valais. Cet Albanais de 36 ans a comparu lundi devant le Tribunal de première instance à Porrentruy pour vol, en bande et par métier, violation de domicile et dommage à la propriété. Après l’examen fastidieux de chaque cambriolage, la Cour l’a reconnu coupable de 56 vols et l’a condamné à quatre ans de prison ferme.

Dans certaines maisons, la police a découvert une preuve irréfutable, comme de l’ADN ou des traces de semelles. Dans d’autres cas, ce sont les aveux des co-auteurs qui prouvent l’implication du prévenu. Mais les trois juges se sont aussi basés sur la concordance et convergence des affaires : même commune, même jour, même heure, donc même auteur. Les circonstances aggravantes, vol par métier et en bande, ont été retenues, puisque l’accusé a dérobé environ 200'000 francs à un rythme soutenu. Il est venu en Suisse pour commettre ces délits et il a agi à plusieurs reprises avec l’aide d’un complice. Ce père de famille, qui a déjà passé un an et demi en prison, devra rester derrière les barreaux encore quelques années. /nqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus