« Une période transitoire pour les EMS »

Les bourses des EMS jurassiennes pas au mieux. Les 11 institutions du Jura manquent de liquidités ...
« Une période transitoire pour les EMS »

 Nicolas Pétremand, chef du service de la santé publique du canton du Jura.

Les bourses des EMS jurassiennes pas au mieux. Les 11 institutions du Jura manquent de liquidités afin de couvrir les coûts liés aux divers soins prodigués. Nicolas Pétremand, chef du service de la santé publique du Jura, ne se dit pas surpris par ce constat.

En effet, depuis l’entrée en vigueur d’un nouveau système en janvier 2011, le canton doit participer au cofinancement des soins en compagnie des résidents des institutions et des assurances-maladies. Auparavant, seules ces dernières supportaient ce financement. La donne a donc changé : le budget 2015 pour le financement des soins au sein des EMS se monte à 5,4 millions de francs… alors qu’il était de 0 il y a moins de 5 ans. En 2015, les EMS seront donc couverts à 100% puisque le canton financera le 100% du financement résiduel des soins, ce qui n’est pas le cas actuellement. Depuis 2011, le financement s’est réalisé de manière progressive. Selon les prévisions, le 100% du financement résiduel des soins aurait dû avoir lieu en 2014.

Un chiffre trop élevé

De plus, Nicolas Pétremand estime que « le chiffre de 400'000 francs qui manque à la Résidence Les Pins pour couvrir les coûts de ses soins est excessif sachant que l’institution possède une quarantaine de lits ». Pour rappel, ce montant a été articulé dans le Matin Dimanche. /bbo


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus