Des fouilles qui s’achèvent dans les délais

L’archéologie jurassienne n’a pas chômé cette année. L’heure est au bilan. Deux gros chantiers ...
Des fouilles qui s’achèvent dans les délais

L’archéologie jurassienne n’a pas chômé cette année. L’heure est au bilan. Deux gros chantiers ont tenu en haleine les archéologues du canton durant cette période : la poursuite de la fouille de Courtételle-Saint-Maurice et l’achèvement dans les délais de celle de Delémont-Communance Sud.

À Delémont, des vestiges de l’âge du bronze ont été découverts comme des céramiques et des ossements de faune. Des médaillons religieux ont été retrouvés ainsi que plus de 250 tombes datant du Moyen-Âge ont été inhumées à Courtételle.

Les travaux se poursuivent en 2015

Les investigations de terrain vont se poursuivre l’année prochaine à Courtételle de mars à août. Elles permettront aux archéologues de documenter les niveaux d’occupation du site ainsi que la suite des sépultures mises au jour. Parallèlement, une collaboration avec une étudiante de l’Université de Bâle qui étudie le site de Chevenez-Au Breuille va se poursuivre. La mise en consultation de la Loi sur le patrimoine archéologique et paléontologique sera, par ailleurs, discutée par le Parlement durant le premier semestre 2015. /jsr + comm


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus