Première partie de saison concluante pour Grégoire Saucy

Le jeune pilote vadais acquiert de l’expérience dans le championnat d’Italie de Formule 4
Première partie de saison concluante pour Grégoire Saucy

Le jeune pilote vadais acquiert de l’expérience dans le championnat d’Italie de Formule 4

Grégoire Saucy se montre satisfait après la première moitié du championnat d’Italie de Formule 4. Le pilote vadais affiche un grand sourire lorsqu’il évoque son expérience. Rencontré cette semaine, le Jurassien se réjouit d’en découdre dans les trois prochaines échéances du championnat, à commencer par ce week-end et les trois courses qui l’attendent sur le circuit d’Imola. Motivé et travailleur, Grégoire Saucy vise trois objectifs pour sa fin de saison. En premier lieu, il veut grimper sur le podium d’une des douze dernières courses qu’il doit disputer sur trois circuits qu’il affectionne tout particulièrement. Deuxièmement, il souhaite confirmer sa progression et affiner les réglages de sa monoplace pour la rendre la plus performante possible. Enfin, il veut continuer à se montrer régulier et finir le plus souvent possible dans le top 10.

 

Et la suite ?

Si ses performances de fin de saison sont déterminantes à ses yeux, Grégoire Saucy lorgne déjà vers ses prochaines expériences. Evidemment, il souhaite cultiver son rêve de grandeur, son idylle de Formule 1. Pour ce faire, deux possibilités s’offrent à lui : remettre le couvert en Formule 4 pour acquérir de l’expérience et avaler les kilomètres ou grimper un échelon et disputer le championnat de Formule 3 avec toute la visibilité que celui-ci offre. Le seul hic, c’est le budget nécessaire pour participer au championnat régional de F3. Il se monte à près d’un million de francs, soit le double du budget actuel de Grégoire Saucy. /mle


 

Actualités suivantes

Articles les plus lus