Pas de frustration pour Grégoire Saucy

Le Jurassien sort de quatre manches hors des points au moment d’aborder le Grand Prix de Hongrie ...
Pas de frustration pour Grégoire Saucy

Le Jurassien sort de quatre manches hors des points au moment d’aborder le Grand Prix de Hongrie à Budapest le week-end prochain. Il compte bien se relancer sur la fin de saison

Grégoire Saucy garde le moral malgré un début de saison décevant d'un point de vue comptable. Grégoire Saucy garde le moral malgré un début de saison décevant d'un point de vue comptable.

La découverte du championnat du monde de Formule 3 n’est pas couronnée de succès pour Grégoire Saucy. Le pilote jurassien n’a comptabilisé qu’à une seule reprise lors des cinq premiers rendez-vous de la saison (avec à chaque fois deux courses au programme). C’était lors du Grand Prix de Bahreïn en ouverture de championnat. Depuis, le Vadais joue de malchance et peine à décoller. Il a notamment été victime de quatre accrochages. Pourtant, le sportif de 22 ans ne s’affole pas. « Je retiens que la performance est là, lâche Grégoire Saucy. On a eu un manque de réussite durant les qualifications ». Le pilote de Bassecourt veut profiter de la fin de saison – avec encore quatre Grand Prix au programme dès samedi en Hongrie – pour prouver son talent. « Je garde le positif et regarde vers le futur », dit-il, lui qui ambitionne toujours de boucler son 1er exercice en F3 mondiale dans le top 5. Pour l’heure, le Vadais occupe le 16e rang du classement général.

« La performance est là », assure Grégoire Saucy

Le Jurassien profite de cette découverte de la Formule 3 planétaire pour côtoyer de près les meilleurs pilotes du monde. Lors de chaque course, « on est F3, F2 et F1 réunies », glisse-t-il. Et même si les Lewis Hamilton, Max Verstappen ou autre Charles Leclerc restent inaccessibles, Grégoire Saucy essaie d’en profiter lorsqu’il en a l’occasion. « C’est juste fantastique », lance-t-il impressionné par le public présent à chaque rendez-vous.

Grégoire Saucy et la proximité de la Formule 1

Grégoire Saucy lors du Grand Prix d'Autriche à Spielberg (photo : Rudy Carezzevoli - Formula 1/Formula Motorsport Limited via Getty Images). Grégoire Saucy lors du Grand Prix d'Autriche à Spielberg (photo : Rudy Carezzevoli - Formula 1/Formula Motorsport Limited via Getty Images).

Grégoire Saucy attaque ce week-end la dernière ligne droite de la saison. Les quatre Grand Prix au programme vont s’enchaîner en l’espace d’un mois et demi : Budapest du 29 au 31 juillet, Spa-Francorchamps du 26 au 28 août, Zandvoort du 2 au 4 septembre et enfin Monza du 9 au 11 septembre. /msc

Grégoire Saucy (photo : Joe Portlock - Formula 1/Formula Motorsport Limited via Getty Images). Grégoire Saucy (photo : Joe Portlock - Formula 1/Formula Motorsport Limited via Getty Images).


Actualisé le

Actualités suivantes

Articles les plus lus