Baroche revoit aussi sa quotité

La commune de la Baroche suit l’exemple d’autres localités et propose une augmentation de la ...
Baroche revoit aussi sa quotité

Nouvelles armoiries de la Baroche

La commune de la Baroche suit l’exemple d’autres localités et propose une augmentation de la quotité d’impôt de 2.05 à 2.15. L’assemblée communale se tient mercredi à Miécourt. Depuis la fusion en 2009 d’Asuel, Charmoille, Fregiécourt, Miécourt et Pleujouse, chaque année le conseil présente un budget déficitaire. Pour 2014, l’exécutif prend ses responsabilités pour équilibrer le plan financier communal, même si à nouveau cette année le budget prévoit une perte de 36'000 francs.

Le maire explique que cette décision a été prise « pour donner satisfaction aux citoyens et au service jurassien des communes, qui reproche à la commune de la Baroche d’avoir une dette par habitant supérieure à la moyenne cantonale ». Jean-Pierre Gindrat met aussi en avant le départ d’un grand contribuable il y trois ans.

Cinq crédits sont aussi soumis au peuple mercredi pour une valeur d’environ 160'000 francs. Certains investissements sont imposés par l’ECA, comme des travaux dans la salle des maîtres de l’école à Miécourt. La salle de gymnastique de ce village doit aussi subir quelques rénovations afin de continuer d’y enseigner. Les autres crédits concernent la réfection de chemins et de conduites d’eau. /nqu


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus