Géothermie profonde : le débat dans Pure Politique

Notre émission Pure Politique ouvre le débat de la géothermie profonde dans le Jura le 3 mai ...
Géothermie profonde : le débat dans Pure Politique

Notre émission Pure Politique ouvre le débat de la géothermie profonde dans le Jura le 3 mai à 18h20

 Joseph Thierrin (Géothermie-Jura, à gauche) sera face à Jack Aubry (Citoyens Responsables Jura) dans Pure Politique, le 3 mai sur RFJ.

La géothermie profonde est-elle un pari sur l’avenir ou un danger ? Le projet de Haute-Sorne divise profondément et RFJ ouvre le débat. Notre émission Pure Politique reçoit le mercredi 3 mai Joseph Thierrin (secrétaire de l’association « Géothermie-Jura », favorable à la création d’une centrale à Glovelier) et Jack Aubry (président de l’association « Citoyens Responsables Jura », chef de file des opposants). En toile de fond : la sécurité. Les porteurs du projet assurent que toutes les mesures sont prises. Les contradicteurs mettent en avant les risques sismiques et la pollution.

La géothermie profonde a déjà fait couler beaucoup d’encre dans le Jura, notamment avec le lancement d’une pétition et d’une initiative, des recours au tribunal et l’intervention d’entreprises jurassiennes pour demander au Gouvernement jurassien de renoncer. En juin 2015, l’exécutif avait donné son feu vert au projet en adoptant le plan spécial cantonal et en levant les oppositions.

L’installation prévoit la production d’électricité à partir de la chaleur des roches situées entre 4'000 et 5'000 mètres de profondeur. La centrale géothermique de Haute-Sorne pourrait fournir au moins 6'000 ménages en courant et alimenter un réseau de chauffage à distance. Le coût d’investissement est estimé à 100 millions de francs.

Pour vous forger un avis, rendez-vous le mercredi 3 mai dans Pure Politique, à 18h20, sur RFJ. /rch


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus