Verrerie de Moutier : Unia dévoile des chiffres du groupe AGC

Le groupe japonais AGC qui détient la verrerie de Moutier se porte bien financièrement, selon ...
Verrerie de Moutier : Unia dévoile des chiffres du groupe AGC

Le groupe japonais AGC qui détient la verrerie de Moutier se porte bien financièrement, selon le syndicat Unia Transjurane

AGC Verres Industriels, verrerie Moutier Le groupe AGC - qui détient la verrerie Moutier - présente de bons résultats selon le syndicat Unia (photo: archives).

Unia Transjurane met en lumière des données significatives sur le groupe AGC, détenteur de la verrerie de Moutier. Le groupe japonais a annoncé au début du mois sa volonté de cesser la production sur son site prévôtois et donc de licencier entre 80 et 90 employés. Unia Transjurane a envoyé mercredi à la presse un certain nombre de chiffres sur AGC alors que les discussions sont toujours en cours pour obtenir un plan social. Pour rappel : le mandat d’aider les employés a été confié à la commune de Moutier et non au syndicat.

 

Une analyse chiffrée

Unia indique, tout d’abord, qu’AGC a réalisé un chiffre d’affaires de plus de 11 milliards de francs l’an dernier pour un bénéfice d’exploitation de 467 millions. L’excédent de revenus a augmenté de plus de 15% entre 2015 et 2016 et l’action en bourse a bondi de 45% sur trois ans. Le chiffre d’affaires du segment du verre a certes baissé de 1,9% en 2016 en raison de la réévaluation du yen mais le bénéfice a doublé dans le même temps, précise Unia. Quant à la branche Europe d’AGC, elle a réalisé un chiffre d’affaires de 2,5 milliards de francs en 2016 pour un bénéfice de 78 millions.

Le premier semestre 2017 présente, par ailleurs, les meilleurs résultats depuis 2011 pour l’ensemble du groupe. Le chiffre d’affaires du segment du verre a connu une hausse de plus de 4%. Le bénéfice d’exploitation reste largement positif même s’il a baissé de plus de 11% en raison de l’augmentation des matières premières.

Unia image enfin qu’un employé de la verrerie de Moutier avec 20 ans d’expérience et deux enfants à charge pourrait espérer toucher une indemnité totale de 30'000 à 40'000 francs. Le syndicat base son estimation sur deux plans sociaux signés par AGC en Belgique. /comm + fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus