Pauline Queloz conteste et étudie la possibilité d’un recours

La députée de St-Brais a réagi par voie de communiqué suite à la décision de la Commission ...
Pauline Queloz conteste et étudie la possibilité d’un recours

La députée de St-Brais a réagi par voie de communiqué suite à la décision de la Commission des examens la concernant

Pauline Queloz Pauline Queloz a publié un communiqué suite à la décision de la Commission des examens (photo: archives).

Pauline Queloz conteste la décision prise à son encontre par la Commission des examens. Cette dernière l’a radiée pendant deux ans du tableau des avocats stagiaires pour avoir menti lors de la procédure d’inscription à ses examens. La députée de St-Brais réaffirme « haut et fort » qu’elle n’a « jamais eu l’intention de tromper la Commission des examens » mais reconnaît avoir fait preuve de négligence. Elle estime également que le Tribunal cantonal a fait preuve « d’acharnement » dans cette affaire et que les personnes qui ont pris cette décision l’avaient « condamnée avant même d’ouvrir une enquête ». Pauline Queloz souligne qu’il lui est « tout à fait possible » de passer ses examens avant l’échéance de deux ans « dans un autre canton ». Elle affirme que sa « dignité » et son « droit à devenir avocate ne sont pas du tout remis en cause par la Commission des examens ».

Pauline Queloz dit « étudier la pertinence de recourir » contre la décision administrative rendue à son encontre. Elle se dit toutefois « fatiguée de ces histoires » et « aspire à mettre un terme à cet absurde mélodrame qui a déjà trop duré pour pouvoir enfin passer à autre chose ». /comm + fco


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus